Intérêt des fibres prébiotiques dans la régulation du poids et du métabolisme

Fibres prébiotiques

Les fibres alimentaires solubles, en particulier les fructo-oligo-saccharides (FOS), sont bénéfiques pour l’homéostasie glucidique. Ces fibres sont fermentées par les bactéries intestinales, produisant les acides gras à courte chaîne (AGCC) acétate, butyrate et propionate, substrats de la néoglucogenèse. La néoglucogenèse intestinale induit la satiété et la sensibilité à l’insuline. L’inuline est un polymère de fructose produit en abondance par certains Lire tout …

Préparer l’organisme avant une démarche minceur

Pourquoi le poids perdu suite à un régime est-il souvent repris rapidement ? D’une part, les mauvaises habitudes alimentaires n’ont pas été corrigées et la personne risque de remanger comme avant. Ensuite, l’organisme n’a pas été nettoyé, les mécanismes biologiques ne sont pas prêts au changement. Au contraire, une perte de poids conduite progressivement sur un organisme préparé sera durable. Lire tout …

L’arginine pour la santé cérébrale et l’équilibre psychique

Les études se multiplient ces dernières années pour révéler le rôle de l’arginine à des niveaux très variés de l’organisme. Cet acide aminé est identifié comme précurseur et harmonisateur des neurotransmetteurs. Il intervient dans leur chaîne de synthèse et en optimise la disponibilité. Un médiateur neuronal particulier Encore une fois, c’est le monoxyde d’azote (NO), un sous-produit de l’arginine, qui Lire tout …

Arginine et polyphénols pour la santé cardiovasculaire

L’arginine est un acide aminé semi-essentiel, c’est-à-dire que l’organisme est capable d’en synthétiser selon ses besoins, mais dans certaines conditions physiologiques (maladie, sport intense, croissance, vieillesse) cette synthèse ne suffit pas à couvrir les besoins. Il convient alors d’assurer un apport extérieur. A partir de l’arginine, l’organisme fabrique le monoxyde d’azote ou oxyde nitrique indispensable à la santé des artères, Lire tout …